Notre système de santé est-il totalement corrompu ?

De la formation des médecins au choix des traitements, en passant par la production scientifique et le rôle des agences de santé, tout le domaine est captif de logiques dévoyées qui font passer des intérêts lucratifs avant les besoins de santé de la population.

À l’invitation de SOS Libertés, l’anthropologue, expert en santé publique, Jean-Dominique Michel donnera conférences et ateliers sur ce sujet.

Voici le programme :

1) Conférence- débat  le 28 juin à 18 H 30 

Corruption systémique du système de santé  et son aggravation pendant la crise Covid

Le problème de la corruption systémique dans le domaine de la santé a été identifié depuis longtemps sans que l’on s’occupe de lui apporter des solutions. 

De la formation des médecins au choix des traitements, en passant par la production scientifique et le rôle des agences de santé, tout le domaine est captif de logiques dévoyées qui font passer des intérêts lucratifs avant les besoins de santé de la population.

Cet état « systémique » est devenu plus visible pour le grand public à la faveur des absurdités de la crise Covid, où l’on a vu l’Ordre des médecins et le gouvernement français interdire aux médecins de soigner les malades et punir ceux qui s’y seraient malgré tout risqué, même avec succès.

L’usage du chantage et de la contrainte exercé sur la population, la persécution des soignants ayant refusé de se soumettre à une expérimentation médicale hasardeuse et risquée signalent la gravité de la perte des repères et de la violation de droits individuels et collectifs.

Vendredi 28 juin• 18h30• 20 Route du Cap 76310 Sainte-Adresse
 Inscription sur ce lien : https://t.ly/F1HLe  Participation aux frais : 5 €

 

2) Ateliers proposés le Samedi 29 Juin 

10h-13h Atelier « La salutogenèse en temps de crises : tenir bon et grandir à travers l’adversité« 

La population française est aujourd’hui traumatisée. Ceux qui ont cru à la doxa du Covid parce qu’ils ont vécu pendant trois ans et demi dans la terreur et la soumission à des injonctions absurdes. Ceux qui ont compris que cette narration était fausse d’avoir vu le pays basculer dans la psychose et la maltraitance. Comment évaluer ce trauma en nous et les autres ? Que nous en dit la psychopathologie collective ? Et surtout quelles pistes les découvertes des neurosciences nous indiquent-elles pour prendre soin de notre santé physique, psychologique et sociale et grandir envers et contre tout ?

14h-17h : Atelier « Résistance et Spiritualité« 

La spiritualité n’est pas la religion, même si les deux peuvent bien sûr aller ensemble. Mais il existe aussi des formes de spiritualité laïque, agnostique ou athée -Dieu merci ! Au cœur de notre être-au-monde, nous nous appuyons tous sur un certain nombre de valeurs fondamentales sans lesquelles (selon la recherche) nos vies ne seraient tout simplement pas vivables. Comment et pourquoi la résistance à la dérive totalitaire en cours est-elle avant tout une question spirituelle ? Et comment habiter cette réalité dans le respect des convictions (ou absence de convictions) de chacun mais en nous retrouvant sur l’essentiel ?

Inscription aux ateliers obligatoire,  prix suggéré de 25 Euros par atelier et 40 Euros pour les deux, étant entendu que toute personne intéressée peut participer, avec un prix de faveur allant au besoin jusqu’à la gratuité.

Avatar photo

SOS Libertés

Qui sommes nous ?

S'abonner à la
lettre d'infos
Edit Template
S'abonner à la lettre d'infos