Le président Biden est-​il complètement sénile ?

À en croire le récit, Joe Biden serait un remar­quable homme de gauche et chef du monde libre, “Commandant-​en-​Chef”, alacre et affû­té men­ta­le­ment, capable de répondre du tac-​au-​tac aux enjeux poli­tiques urgents qu’im­pose le rap­port de force avec Vladimir Poutine et Xi Jinping. 

Dans le Réel par contre, “l’homme de gauche” a concrè­te­ment fait bar­rage à Bernie Sanders et a culti­vé des ami­tiés sui­vies avec un “Cyclope Exalté” du Ku Klux Klan tout en décla­rant s’in­quié­ter de la “jungle raciale” que les uni­ver­si­tés amé­ri­caines pour­raient deve­nir quand il né s’oc­cu­pait pas, en tant qu’é­lu du Delaware, de faci­li­ter trente ans durant le plus vaste plan de blan­chi­ment d’op­ti­mi­sa­tion fis­cale de l’his­toire américaine… 

Mais, Biden, c’est sur­tout un vieillard sénile dont les troubles cog­ni­tifs et psycho-​moteurs sont abso­lu­ment fla­grants et recon­nus for­mel­le­ment par un pro­cu­reur des Etats-​Unis, mal­gré tous les efforts de cyber-​blurring déployés par une cer­taine presse pour le dis­si­mu­ler au public. Il y a eu bien plus de dix men­songes média­tiques majeurs pour trom­per le public quant à l’ap­ti­tude de Sleepy Joe à exer­cer la man­da­ture suprême, mais Idriss Aberkane ici les plus énormes.

Récemment, le pré­sident en exer­cice a par­ti­ci­pé à un débat contre Donald Trump. Même dans le camp démo­crate, sa pres­ta­tion confuse n’a pas sou­le­vé l’en­thou­siasme. Voici une ana­lyse du débat :

 

Avatar photo

SOS Libertés

Qui sommes nous ?

S'abonner à la
lettre d'infos
Edit Template
S'abonner à la lettre d'infos